Musicalandothers

Venez dans cet grande école de danse et de musique!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Profitons du soleil !

Aller en bas 
AuteurMessage
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 15:53

* Et voilà, il faisait beau, après tout on entamait bientôt l'été, donc c'était normal qu'il fasse beau ! J'avais donc décidé de m'installer sur la plage pour faire un peu de bronzette. Je sortis de mon appartement après avoir mis mon maillot de bain et es vêtements par-dessus. Je mis dans mon sac crème solaire et mes lunettes de soleil, je sortis, direction la plage. Une fois arrivée à la plage, elle chercha un endroit où il n'y avait pas de passage. J'installa ma serviette et me mis ensuite en maillot de bain. Je me tartina de crème. Je posa mes lunettes de soleil sur mon nez et m'allongea sur ma serviette. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 15:58

Aujourd'hui ,j'avais un entraînement militaire sur la plage!!Comme je devais partir de la maison ,j'enfila mon uniforme d'exercice et me prépara avant de prendre la direction de la plage!!Les exercices se fis en à peine trois heures!!Certes trois heures qui aurais pus sembler long pour les gens qui nous regardait,mais trois heures qui me semblais à moi si courte!Une fois les exercices fini ,ils nous laissèrent le quartier libre..Je partis donc sur la plage restant habillé en militaire en compagnie d'un de mes ami..Celui-ci me bouscula légèrement en voyant une jeune femme étendu sur la plage et me fis un grand sourire d'un air dragueur..Je secoua alors la tête en riant doucement avant de me tourner sur la jeune femme et de reconnaître cet dernière..Je demanda donc à mon collègue de me laisser avant de me diriger vers la jeune femme et de dire:

- Jessie???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 16:21

* Je passais du bon temps, je m'endormirais presque en fait ! Le soleil commença à chauffer ma peau. J'espèrais juste ne pas trop cramer même si je m'étais mise de la crème, il faut dire que ma peau qui étais assez blanche, était assez fragile ! L'endroit était assez calme, il n'y avait pas trop de monde et surtout pas trop d'enfant bruyant ! Bien sûr lorsque des passant, plutôt masculin, passait, je sentais leur regard se poser sur moi. Mais à un moment donné je sentis deux regards insistant sur moi. Certainement des jeunes qui allait encore m'emmerder.. J'en avais malheureusement pris l'habitude! Mais losque j'entendis mon prénom, et surtout cette vois qui me semblait si familière, je fronça mes sourcils et redressa ma tête pour voir à qui j'avais à faire .. Et là, quelle surprise ! Je me retrouva devant mon ex-meilleur ami, et surtout mon ex.. Qui m'avait lâchement larguée pour aller avec mon ex-meilleure amie. Je n'ai jamais su pourquoi il m'avait fait ça car j'avais directement coupé les ponts et n'avait pas accepté d'entendre des explications quelles qu'elle soit. Je me contentais juste de le regardais pour le moment, voir ce qu'il allait trouver à me dire. Je me contenta simplement de la plus banale des politesses ! *

- Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 16:29

Il fut un temps ou ,avec cet jeune femme nous avons passé de moment inoubliable,des moments comme je n'aurais sans doute peut être plus jamais!!Certes,cet situation c'est moi qui l'ai crée en la quittant sans raison apparente juste pour aller avec sa meilleure amie..Je n'ai jamais vraiment eu le courage de lui expliquer le pourquoi de notre rupture et puis pour dire vrai ,la jeune femme ne m'avais jamais vraiment laissé l'occasion de m'expliquer non plus!!Il y'a cinq ans d'ici ,je vivais dans un petit bungalow avec Jessie ,son amie et un de mes amis d'enfance!!Nous partagions tout les trois cet petites habitations afin que l'on puisse avoir de quoi nous loger tout en sachant payer nos études!!Etant jeune et bien sure comme tout les hommes assez macro ,je m'amusais à passer d'une femme à l'autre!!Seulement avec Jessie tout avais été si différent!!Je m'étais tapé son amie quelques jours avant de me mettre avec la jeune femme ..Au bout de deux mois passé en sa compagnie ,l'autre fille est venue me dire qu'elle était enceinte de moi..M'en voulant de l'avoir mis dans cet situation je me vis contraint de rompre avec Jessie afin d'assumé l'erreur que j'avais fait..Ou du moins l'erreur que je pensait avoir fait..Je trouva comme simple excuse que j'aimai plus son amie que elle alors que se n'étais pas vrai.Le lendemain ,la jeune femme avais disparu de ma vie...Soit,Je regarda la jeune femme étendu qui s'étais quelque peu redressé pour me saluer..D'une voie assez gênée je fit:

- Salut..Tu va bien??ça fait longtemps que je ne t'ai plus vu..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 17:24

Bien sûr en le regardant tous ce qui avait été mes plus beaux souvenirs avec un garçon remonta à la surface ! Mais aussi les plus mauvais. Il n'avait pas été là quand j'ai perdu mes parents, il ne le savait même pas, même si il les connaissait. Je ne voulais pas de sa pitié, et surtout je ne voulais pas le voir avec elle. Ca aurait été comme me tuer une seconde fois. Il m'avait fait perdre le peu de confiance que j'avais dans les hommes. Bien sûr lus le temps passer, moins je comprenais comment il avait pu me faire ça. Il est vrai que je regrettais de ne pas lui avoir demandé d'explication quand il avait rompu sans raison, mais maintenant il était trop tard pour en connaître la raison. Je le regarda, et le trouva encore plus beau que dans notre adolescence. Ses yeux bleus avait conservé tout son charme qui m'avait fait tellement craqué la première fois. Tandis que moi j'étais dans le contraire, j'avais tellement changé... Une jeune prof qu'on avait eu pendant nos années lycées, m'avait dit que je ressemblais à une femme fatale. Je le regarda et fit :

- Ben écoute ça va bien & Toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 20:37

Mon regard resta plongé sur elle ,comme si celui-ci étais toujours attiré par sa beauté..Une beauté que je trouvai encore plus belle que au par avant pour dire vrai!!La jeune femme avais bien changé mais mal grès tout elle avait gardé ses trait qui m'ont en quelques sorte permis de la reconnaître!!En la regardant là en cet instant ,je m'en voulais de l'avoir laissé tombé sans rien lui dire..Juste un au revoir je part avec une autre alors que j'aurais pus essayer de lui dire plus calmement ,avec plus d'explication..Je lui fis un léger sourire laissant mon regard dans le sien un instant avant de m'asseoir à ses côtés ,mettant mes jambes contres mon torse et passant mes bras au tour avant de regarder le lointain!!il faisais calme..Il faisais même trop calme ,surtout après les cris que l'on venais de faire en s'exerçant..Après quelques second à regarder le lointain ,je détourna mon regard sur elle ,disant d'une voie légère.

- Je vais bien!! Tu m'a manqué!!

Je ne savais pas si lui dire ça après autant d'année étais vraiment le bienvenue ,mais cet phrase venais de partir toute seule..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 21:03

Et voilà, je n'arrivais déjà plus à retirer mon regard du sien. Il avait un effet de fou sur moi, je n'arrivais jamais à me contrôler, c'est peut-être pour ça que quand il m'a fait cette trahison, j'ai coupé si rapidement les ponts, je ne sais même pas au fond de moi-même la réelle raison de cela. Bref, bien sûr il avait pris de l'âge, comme moi. Mais il était terriblement attirant, bien trop. Et en ce moment je lui en voulais encore plus de m'avoir trahi. On aurait pu vivre une si belle histoire et il avait tout gâché. Bref, je le regardais s'installais, sans toujours aucun sourire. Je vis qu'il avait un uniforme de l'armée, cela voulait donc dire qu'il était militaire. J'eus tout à coup une boule dans la gorge, car malgré tout j'étais encore attaché à lui, et savoir qu'il pouvait mourir d'un jour à l'autre me faisait quand même peur. Lorsqu'il prononça sa phrase, surtout la seconde partie, elle resta un peu bouche bée. Alors cela voulait dire que ça n'avait pas marché avec l'autre. D'un côté elle en était ravie, mais de l'autre elle l'avait toujours mauvaise!

- D'accord. Tu n'abuses pas un peu? Tu crois que parce que tu me dis ça, tu vas pouvoir t'excuser de tout le mal que tu m'as fait ?

* elle soupira, blasée et regarda le large, un peu perdue dans ses pensées, ce qui lui donnait un air irrésistible. *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 21:15

Elle était fâché ,même plus encore ,elle était très en colère sur se que je lui avais fait!!Je comprend parfaitement qu'elle se soit sentie trahis après se qu'on à vécut tout les deux!!Lorsque nous avons étais ensemble ,je lui avais promis tant de belles chose que je n'ai même pas su lui offrir au final..Je sais pas si de savoir que mon ex m'ai trahi en m'inventant sa grossesse mais aussi m'ai laissé tombé sous prétexte qu'elle ne supporterai de vivre dans la peur la réconforterai!!En cet instant je ne sais quoi lui dire et encore moins lorsque celle-ci me demande si je me fou d'elle en lui disant qu'elle m'avais manqué!!Je sais que peu importe se que je pourrais dire ça n'enlèvera pas le mal que je lui ai fais!!J'ai étais dégueulasse de lui faire ça ,j'en suis conscient..Mais je ne l'ai pas fait de bon coeur loin de là!!Peut être était t'il maintenant temps de lui expliquer se qu'il s'est passé réellement en cet période!!Je l'entendis soupirer et regarder ensuite le lointain..L'air qu'elle as en cet instant la rend encore bien plus attirante que au par avant!!Dans une voie triste mais toujours aussi calme je fis:

- Je sais!!Je sais que peu importe se que je te dirais ça n'enlèvera pas le mal que je t'ai fais!!Je m'en veus de t'avoir fait subir tout ça car tu ne le méritai pas!!Je m'en veus aussi par ce que je t'aimai et que je t'ai laissé tombé pour mauvaise raison!!Tu pense peut être que si je me suis mis avec elle s'étais par amour pour elle??Détrompe toi,je ne l'aimai pas!!J'avais juste fais une connerie que je devais assumé..Mais lorsque j'ai appris que se n'étais pas vrai il étais déjà bien trop tard pour nous deux!!Crois moi..Je suis désolé de t'avoir fait vivre tout ça!!

Désolé??Oui je l'étais ,car je suis conscient du mal qu'elle à put ressentir à cet période!!Mon regard resta sur son visage un instant avant de regarder le ciel après lui avoir dis tout ça!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 21:47

Fâchée ? Bien sûr que je l'étais ! Et c'était tout à fait légitime, j'étais même plus que fâché, j'étais en colère contre lui! toutes ses promesses n'étaient en fait que du vent ! J'avais tant espéré de notre relation. Tant espéré pour rien. Maintenant, je n'espéré plus rien des hommes, en partie à cause de lui. Et ça je sais que ce sera très long à cicatriser ! Bref, il m'a donnais une belle leçon au final, qu'on ne pouvait pratiquement jamais faire confiance aux hommes ! Bref j'écoutais calmement son discours, mais comment dire ... ? C'en était à ne rien comprendre, il l'avait quitté alors qu'il m'aimait ? et pour une raison ? Mais laquelle ? Il restait quand même très flou pour quelqu'un qui essayait de s'expliquer des raison de sa rupture ... Je voyais bien, que même si il en avait conscience qu'il ne pourra pas réparer ce qu'il m'avait fait, il essayait de se justifier, et c'était bien trop tard pour ça. Pendant son discours, je ne décrocha pas le regard du large, mes yeux se perdant dans le ciel bleu... Je le regarda avec plein d'interrogation dans la tête, enfin surtout une ...

- tu sais mais ça ne t'empêche pas de te justifier, tu ne crois pas qu'il est trop tard aujourd'hui pour le faire ? Tu m'aimais ?! Je rêve ou c'est complètement incohérent ce que tu me dis ? Tu me laisses comme un chien et tu m'aimes! et tu pars avec une que tu aimes pas ...Et qui était en l'occurence ma meilleure amie ! Et quelle connerie tu as pu bien faire ! En tout cas elle doit être aussi grosse que toi! Tu n'as pas compris que tu as tout simplement détruit la confiance que je mettais dans les hommes. ?

Je soupirais, je savais que je transmettais toute ma peine à travers mes mots, mais ça devait sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 20 Juin - 22:02

Je resta le regard dans le vide sachant que je n'avais pas vraiment étais très précis dans mes excuses..en même temps comment lui dire que la fille m'avais fais croire que j'allais être papa pour que j'aille avec alors que tout ça n'étais que mensonge..Je ne l'aimai pas ,ça c'est vrai!!Je ne l'ai jamais vraiment sauf peut être à la fin ou je croyais qu'entre elle est moi ça aurais put fonctionner!!Je ne lui avais bien sure pas pardonné du mensonge qu'elle avais dis pour me récupéré ,mais comme dis plus tôt s'étais trop tard,Jessie avais déjà disparu et moi ,j'avais déjà tout perdu!!En entendant les paroles de la jeune femme je pris conscience à qu'elle point sa douleurs à étais intense après tout ça!!Jamais je n'aurais pus penser Notre histoire la détruirai autant même si je savais que je lui avais fais du mal..Elle as raison ,il est bien trop tard pour me justifier ,mais en même temps ,m'a t'elle laissé le temps de le faire il y'a cinq ans d'ici??Non ,elle s'est enfui et ne m'a même pas laisser m'expliqué!!Alors non ,aujourd'hui je n'ai pas l'intention de la laisser fuir à nouveau sans lui avoir avouer se qu'il s'étais réellement passé!!Ses mots étais dure mais certainement pas aussi dure que la souffrance qu'elle as du subir..Je tourna alors mon regard vers le sien en disant:

- Une semaine avant de me mettre avec toi ,j'ai couché avec Jane..Ensuite ,il y'a eu nous ,notre histoire et les sentiments que j'avais pour toi..Un soir Jane est venue me trouvée et m'a dis qu'elle étais enceinte de mois..Elle m'a dis qu'elle avais aucune intention de vouloir avorter..J'ai pris conscience alors que j'allais devoir assumé l'erreur que j'avais fait se soir là..Si je t'ai laissé se n'est non pas pour elle mais pour l'enfant qu'elle porté..Quelques semaines plus tard elle m'a avoué avoir menti tout ça pour me récupéré car elle ne supportai pas de nous voir ensemble toi et moi..Si tu savais à quel point je me suis senti stupide..J'ai gâché la plus belle chose de ma vie juste pour sa connerie..Il y'a un ans d'ici je suis parti à la guerre et elle m'a largué me disant qu'elle ne supporterai pas de vivre dans la peur..En faite ,j'ai compris qu'elle en avait un autre ,et lorsque je suis revenu elle étais marié avec!!Je ne te dis pas tout ça pour que tu me pardonne!!Je sais que se que j'ai fais est impardonnable..Je te dit tout ça juste par ce que j'avais besoin que tu le sache..

Je la regarda tout en lui expliquant tout ceci avant de me redressé et de partir les main en poche vers l'eau..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Mar 21 Juin - 9:20

J'arrivais pas à détacher pour le moment le regard du vide qui se présentait face à nous! C'est vrai que je ne lui avais pas forcément laissé le temps de se justifier auparavant. Mais la douleur était tellement forte que je n'avais pour seul moyen que de m'enfermer dans la solitude! Bien sûr il m'avait cruellement manqué lors de ma perte des parents. J'avais été plus que tentée de le recontacter, d'ailleurs j'avais bel et bien essayé, mais j'étais tombé sur le répondeur, et vu qu'il ne connaissait le numéro et que je n'avais pas laissé de message, ben il n'avait pas du savoir qui l'avait appelé à plusieurs reprises . c'est à ce moment là que j'avais vraiment compris que sa présence était vraiment importante. Et c'est ce qui me faisait d'autant plus mal. Maintenant qu'il était là, je devais mettre ma fierté de côté si je voulais le récupérer. Et c'est ce que j'allais faire. Même si pour l'instant je ne pouvais pas tout pardonner, je voyais que j'en étais sur la voie. Et puis maintenant que l'autre n'était plus dans sa vie, ça m'arrangeait énormément ! Il allait désormais devoir supporter la jeune femme très chiante et surtout très têtue que j'étais devenue! J'écoutais donc avec attention son explication qui était enfin beaucoup plus clair et je compris que lui aussi avait eu la vie dure depuis notre séparation... et que ce n'était qu'à cause de celle que je considérais comme ma meilleure amie, et qui n'avait en fait que jouait avec moi. Elle nous avait bien eu James et moi. Elle était donc la preuve de la jalousie. Elle avait du jubiler quand on s'est séparé. Ce que je supportais moins dans son discours c'est que grâce à un mensonge, elle avait réussie à séparer deux êtres qui s'aimaient vraiment alors que elle ce n'était juste pour le physique, et certainement pour ses performances au lit.. Moi je vivais beaucoup plus avec James qu'elle et ça devait la rendre malade.. Malheureusement je ne trouvais pas grand chose à lui dire, j'étais tellement sous le choc de sa révélation, je n'aurais jamais imaginé ça...

Je le regardai enfin à la fin du discours. Et je le voyais se lever et s'éloigner de moi. non cette fois-ci je n'allais pas le laisser faire, le laisser partir une nouvelle fois pour qu'il m'échappe. Je me dépêcha donc de me lever pour courir à sa poursuite. Je passa donc devant lui en me mordant la lèvre. Je ne voyais qu'une solution pour le retenir, puis de toute façon j'en mourrait d'envie. Je déposa mes lèvres sur les siennes pour un baiser assez léger. Je déposa mes mains dans sa nuque. Au moment de retirer mes lèvres, un sourire irradia mon visage.

- Peut-être que ce n'est pas pardonnable ce que tu as fais mais je crois que ça peut se réparer. Alors si tu ne te dépêches pas de réparer ton erreur, tu risques de passer un sale mauvais quart d'heure !

Je glissa mes bras autour de sa taille. Et le regarda. Son pauvre ami devait bien se demander ce qu'il se passait entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Mar 21 Juin - 12:01

Il fut un temps ou je n'ai cessé de chercher après elle..J'ai fais presque dix villes des Etats Unis dans l'espoir de la retrouver..J'ai frapper à sans doute plus cent porte pour pouvoir lui parler!!Mes recherches étais vains et j'ai fini par laisser tombé me réfugiant dans la chanson juste avant mon départ..Mes écrits me semblais si facile lorsque je pensais à elle..L'autre fille ne me donnais pas vraiment d'inspiration et pourtant avec le temps passé à ses côtés je pensais l'aimé alors qu'en faite ,non!!Non ,je ne l'aimai pas car en revoyant Jessie devant moi je me rend compte enfin de se que veus dire aimer exactement..Se n'est non pas quelques sentiments que l'on éprouve ,c'est bien plus!!Oh oui,c'est de frissonner en regardant la personne,de sourire sans s'en rendre compte,de frémir rien qu'à l'odeur du parfum de l'être aimé..Après tout se temps tous ses sentiments que j'avais vécut avec la jeune femmes me revint de plus belle..Je ne peu m'empêcher de la regarder et de me demander ou en serais notre histoire si je n'aurais pas fait le con..Je fini par détourner mon regard vers le vide prenant la parole ,lui expliquant chaque partie de ma vie sachant que je n'ai sans doute peut être pas souffert autant qu'elle!!Souffert??Oui j'ai souffert,souffert d'avoir tout perdu du jour au lendemain juste pour une garce qui passe d'un mec à l'autre!!Elle ne m'a jamais aimé ,elle s'est simplement moqué de mes sentiments ,de nos sentiments et de mon histoire avec Jessie!!Elle à tout détruit et pourtant c'est la seule à vivre encore bien maintenant..Quand à nous deux nous sommes déchiré par notre passé..Je fini par me lever et partir longeant le bord de l'eau mes deux mains en poche..Je ne pensais pas du tout que la jeune femme me rejoindrai et pourtant se fut le cas..au baiser qu'elle m'offris je ferma les yeux avant de la serré tout contre moi esquissant un sourire à se cet dernière me dis..Sans doute dans mon plus beau sourire je répondis:

- Je ne pourrais jamais réparé se que je t'ai fais..Mais je peu te promettre de ne plus jamais regarder aucune femme autre que toi..Je me laisserai plus avoir ,ça c'est sure!

Je la serra tout contre moi plongeant ma tête dans son cou avant de déposer un tendre baiser sur celui-ci..Mon ami qui se trouvais plus loin devais se poser des questions mais il en sera plus quand l'heure sera venu..Je leva mon regard vers celui de la jeune femme avant de passer une main délicate sur sa joue et d'aller déposer mes lèvres sur les siennes pour entamer un tendre baiser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Mar 21 Juin - 16:09

Bien sûr le pauvre a dû trouver dix mille jessie James. Mon nom est tellement courant aux Etats-Unis! Je n'ai jamais entendu une de ses chansons, peut-être ça m'aurait ouvert les yeux beaucoup plus tôt, et que je lui aurais pardonné bien avant! Malheureusement on ne peut pas revenir en arrière. Mais le voir là, assis à mes côtés, m'a assuré d'une chose plus jamais je ne le laisserais partir, et surtout plus jamais je ne laisserais une femme se mettre entre nous. On vivait un amour unique aux yeux du monde, un amour passionnel. Comme peu il en existe. Je me rappelais, et c'est toujours d'actualité... Que dès qu'il me touche, c'était comme un doux choc électrique, mais celui là était bienfaisant.. Mon parfum préféré était l'odeur de sa peau, parfum qui enivrait actuellement mes narines.. Et là, même si je regardais, ou du moins faisait semblant de regarder, au large, mes yeux ne pouvaient pas s'empêcher de se poser sur son visage. Mon amour infini pour cet homme me faisait aimer chaque trait de son visage, de son corps... Il était mon oxygène, et je le compris que bien trop tard. Aujourd'hui j'avais retrouvé ma seule raison pour laquelle mon coeur battais... A partir du moment où je m'étais rendue compte de cela, un sourire commença à s'afficher sur mon visage ! Le bonheur avait enfin retrouver mon chemin. Un bonheur éternel, non sans embûche, mais je sais qu'ensemble on franchira ses obstacles! a chaque phrase de ses aventures, l'envie de tuer cette fille se fit de plus en plus forte. Qu'elle m'ai trahie, qu'elle m'ai fait du mal passer encore. Mais qu'elle ai osé lui faire du mal, à lui, l'homme le plus attentionné de la terre me fit tout aussi mal qu'un poignard dans le coeur. Elle avait plutôt intérêt à ne pas croiser ma route ou elle passerait vraiment un très très mauvais moment. Mais au moins elle me l'a rendu, faudra pas que j'oublie de la remercier pour ce joli cadeau. Et dire que je n'étais pas là quand il a rompu. Il avait dû avoir besoin de moi. Je sais que je ne pouvais bien entendu pas savoir. Mais je m'en veux quand même. Maintenant on allait tout recommencer à zéro, et rattraper le temps perdu. Bien que que je le rejoignit, l'homme de ma vie n'allais pas se volatiliser comme ça ... Et bien sûr mes sentiments prirent le dessus, il devait en connaître la nature, sinon on avancerai jamais ! Retrouver ses lèvres fût un moment de magie très émouvant. Mon dieu qu'il embrassait bien! Et que ses lèvres étaient douces! Maintenant, il était en droit de ne pas prolonger, et je le craignais un peu.. Mais au vu de sa réaction j'avais tort. Je restais tout contre lui en l'écoutant, posant ma tête contre son torse

- Ca c'est ce que tu crois, moi je te dis que si, pas totalement mais te retrouver est déjà énorme! Tu as intérêt de tenir ta promesse, tu sais à quel point c'est important pour moi les promesses ! Surtout celle-là!

Je lui laissa le libre accès à mon cou en soupirant à son baiser, que ça faisait du bien de retrouver sa douceur... Mes mains se baladèrent dans son dos pour l'instant, et lorsqu'il releva son visage, je plongea mes yeux dans le sien. Je lui souris avant qu'il pose ses lèvres sur les miennes pour une tendre baiser que j'approfondis très rapidement. Le désir que je contenais depuis plusieurs années refit surface. Et j'avais bien l'intention de répondre à ce désir. C'est aussi à ce moment que je compris pourquoi je n'arrivais pas à m'engager dans une autre relation ou à faire confiance à un autre homme, je le cherchais dans tous les hommes que je rencontrai. Mes mains se firent un peu plus aventureuse pendant toute la continuité du baiser. Et quand je commença à manquer d'air je me détacha légèrement et pris sa main. Je me mordit la lèvre tout en lui disant :

- J'espère que ça ne te dérange pas de poser un lapin à ton ami...

* Je commença à le tirer en direction d'une grotte que je remarque de suite, un endroit qui avait l'air à l'abri des regards... Je le tirais donc à l'intérieur, et trouvant un endroit assez reculé et bien éclairé, je me cala contre le mur tout en l'attirant vers moi. Une fois contre lui, je commença à mener une expédition à son cou, le dévorant doucement avec mes lèvres. MEs mains commencèrent à faire glisser la fermeture éclair de sa veste doucement, avant de glisser sur sa peau douce. Le savoir militaire, me fit penser qu'il fallait profiter du moment présent.. Bien sûr j'avais peur, peur de le perdre, alors je profitais de lui là. Je n'allais pas réfréner mon désir pour lui tout simplement parce qu'on était sur une plage. toujours mes lèvres dans son cou, je lui murmura à l'oreille...

- J'espère que tu as du temps, parce qu'on a des choses à rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Mer 22 Juin - 12:18

Trouver dix mille Jessie James??Oui ,c'est vrai ,j'en ai vue plus d'une centaine ,mais aucune d'entre elles n'étaient celle que je recherchai et aucune n'avait cet beauté parfaite que la jeune femme que j'ai en face de moi as!Il n'y en avait pas une qui valait la femme auquel j'ai toujours rêvé et en même temps espéré!!Je ne pourrai même pas dire le nombre de fois ou j'ai rêvé de son retour ,ou encore même ,que j'ai rêvé que notre histoire avais continué et non pas stopper comme il sa s'étais réellement passé!!Chaque fois que je sortais de cet sorte de rêve j'en avais les larmes aux yeux..Que j'ai pu être bête de laisser une jeune femme aussi belle que elle..Mais bon ,comme me dis mon père ,c'est en faisant des erreurs qu'on apprend se qu'est la vie vraiment!!On va dire que se jours là j'en avais fais une énorme d'erreur!!En la larguant j'avais perdu ma joie et en même temps ma raison de vivre!!Si je me suis engagé dans l'armée c'est pour certes suivre les traces de mon père ,mais aussi pour me permettre de l'oublier..Le comble dans tout ça ,c'est que chaque fois que je me retrouvai en danger ,je pensais à elle !!donc non! Le faite de m'être engagé dans l'armée ne m'a pas permis de l'oublié vraiment!!Mais dans un sens ça m'a permis de voir comment mon ex elle était vraiment et que l'amour qu'elle me portait soit disant n'étais que du vent!!Je garda la jeune femme tout contre moi ,humant son parfum qui m'avais tant manqué durant tout se tant..De la retrouvée me permet enfin de revivre ,de retrouver l'homme que j'étais réellement!!Je sais qu'à présent je n'ai plus besoin de me cacher derrières des sentiments inexistant car ceux que je ressent vraiment son bel et bien réel..Je laissa ma main sur la joue de la jeune femme ,souriant tendrement à se que cet dernière me dis..

- Oui, oui je sais à quel point c'est important pour toi se genre de promesse!!Je sais aussi que plus jamais je ne trahirai ma parole comme je l'ai fais dans le passé!!Je ferais de mon possible pour te faire rattraper tout se temps perdu..

Le contact de ses mains sur moi déclencha chez moi de mini frisson que je ne pouvais pas contrôler..c'est étrange des fois comment notre corps réagi sous l'effet de l'amour . En ressentant se genre de sentiments je m'aperçois vraiment que ses dernières années je les ai passé en compagnie d'une amie et non pas d'une petite amie!!Jamais mon ex n'a déclenché chez moi de si grande chose..Tout part du coeur pour arriver jusqu'au bas des pieds!!Tous se que je ressent se sont de milliers de frissons que mon corps aime ressentir.Mes lèvres caressa les siennes avant de lui prendre avec un peu plus d'envie..Une de mes mains quand à elle glissa le long de son bras afin d'aller terminé sa course dans son dos pour l'amener encore plus à moi..Lorsque notre baiser s'acheva ,je regarda la jeune femme dans les yeux esquissant un magnifique sourire..C'est que quelques second après que je détourna mon regard vers mon ami avant de secouer la tête et de dire en riant:

- T'inquiète pas pour lui,il en as l'habitude..

Enfin ,non pas que James parte avec n'importe qu'elle fille hein..C'est juste que James coupe souvent au cours les expédition avec cet ami..Il sais que l'homme aime pas mal regarder les filles et James lui avec sa rupture préféré les éviter!!C'est dans un sourire que je suivi la jeune femme jusqu'à une espèce de grotte auquel je connaissais même pas l'existence..Je la laissa alors se mettre contre la paroi avant de m'avancer vers elle lorsqu'elle m'attira contre son corps!!Ses baisers dans mon cou fis monter en moi cet envie que j'avais depuis maintenant plus de cinq ans!!L'envie de retrouver son corps une nouvelles fois,sa douceur et sa beauté..L'une de mes main se posa sur le bas de son ventre le lui caressant doucement , tant dit que l'autre fis le voyage de son bras à son cou afin d'attiré ses lèvres tout contre les miennes et de lui faire un baiser plutôt envieux.Je fini par stopper le baiser ensuite avant de la regarder en disant:

- Hum oui je pense avoir du temps pour toi..

Je glissa mes lèvres dans son cou remontant une de mes mains sur sa poitrine la caressant avec le bout de mes doigts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Mer 22 Juin - 13:20

Tu as du bien galéré, surtout que je n'avais vraiment rien laissé comme indication derrière moi sur là où j'allais ! Mais, je suis sûre que tu as vu d'aussi jolies filles que moi, je ne suis pas non plus une beauté unique! J'ai aussi mes défauts, ne l'oublie pas lol ! Genre, je n'aime pas mes pieds, ou mes mains, je les trouve particulièrement laides, et surtout pas très féminines, pourtant tout le monde me dit que j'ai tord. Bref, on ne se voit pas comme l'homme qui nous aime nous voit lui. Et moi donc, combien fois j'ai pu rêver de lui, je crois que toutes les nuits il venait me hanter! Je revoyais toutes les nuits son sourire, ses yeux sur moi... Et je nous voyais nous, heureux. Alors oui, à chaque fois que je sortait de ces rêves, j'étais vraiment au plus mal psychologiquement..Il me fallait un temps pour me ré-adapter à la réalité du moment! Bien sûr, Je savais qu'il était l'homme parfait à mes yeux. Pour beaucoup de copines, il était loin d'être la beauté parfaite, mais pour moi il l'était vraiment. Tout son corps était parfait pour moi. Il était tout simplement la perfection même. Et là, je vivais mon rêve, totalement éveillée, c'est ça qui était merveilleux ! Je savais que je ne me sentirais plus au plus bas psychologiquement ! Mais au moins, aujourd'hui j'en ressors beaucoup plus forte. C'est vrai que je n'ai pas compris ce que tu avais fais en me larguant, mais on fait tous des erreurs dans la vie, et surtout moi la première. Ma plus grosse erreur avait été de ne pas me battre pour toi, et ça je l'ai regretté au fond de moi ! Peut-être si je me serais battue pour que tu reviennes, tu ne serais pas partie dans l'armée, et peut-etre serions nous déjà marié, qui sait ? Dieu seul le sait. Je n'aimais pas vraiment le fait que tu sois engagé dans l'armée, j'allais devoir ronger mon frein quand tu partirais en mission, je devrais faire face à la peur de ne jamais te voir me revenir... J'allais certainement me torturer l'esprit à de nombreuses reprises, mais au moins je sais qu'il m'aime et ça personne ne pourra nous séparer maintenant! Et je ne me détachais pas de lui, retrouver la sensation d'être en sécurité dans les bras d'un homme, retrouver sa douceur à lui. Son parfum et sa peau douce. Je retrouvais désormais ma sérénité, mon calme. Et je me retrouvée moi-même quand il était là. Je n'avais pas besoin de faire semblant, de toute façon il savait lire en moi comme un livre ouvert, c'en était parfois exaspérant quand je ne voulais pas lui avouer certaines choses. Je fermais doucement les yeux à ses caresses sur ma joue et j'allais poser ma main sur la sienne pour qu'il ne s'arrête pas!

- J4ai confiance en toi. On fait tous des erreurs, mais maintenant on est ensemble et c'est le principal ! Je ne te laisserais plus jamais partir et je me battrais pour te garder s'il faut ! Je t'aime et ça personne n'y changera quelque chose !

Après ces mots assez forts, mes mains continuèrent de se balader sur son corps, le découvrant encore plus musclé qu'auparavant, certainement grâce à l'armée... Mes yeux ne le quittais pas, il fallait bien que je rattrape toutes ces années où on s'est perdu de vue. Mon corps commençait à le réclamer de plus en plus forts, mes mains se firent plus pressantes. Mon esprit ne contrôlait plus rien. J'avais beau être à la vue de tous, il n'y avait que lui qui existait pour le moment, tout ce qui était autour était comme figé, inexistant. Je commençais à frissonner, et pourtant il ne faisait vraiment rien pour ça, mais rien que le fait de le sentir contre moi déclenchait de nombreuses réactions que je n'avais plus connues après lui. Lorsqu'il déposa ses lèvres sur les miennes, je ferma les yeux de nouveau pour goûter à ce moment magique. Il me fit rapidement perdre le contrôle avec ce baiser qui se voulait passionné. Je prolongea jusqu'à ce que le manque d'air se fasse ressentir. Ses caresses me firent frémir et me donna la chair de poule. E, me retrouvant collée à lui je pu ressentir l'envie qu'il avait pour moi à travers son pantalon. Bien sûr lui était avantagé puisque j'étais en maillot de bain deux pièces, il avait donc plus facilement accès à ma peau de porcelaine toute bronzée par le soleil. J'avais totalement perdue le contrôle de moi-même et je croit qu'il valait mieux qu'on trouve un endroit à l'abri ou ça risque de ne pas rester très décent pour le grand public xD. Je rigolai avec lui tout en lui serrant la main.

- Tant mieux pour moi alors, tu viens aussi chez moi ce soir ?

Oui elle ne comptais pas le lâcher avant au moins demain voire plusieurs jours, le pauvre il va devoir endurer sa nouvelle petite amie ! Bref elle se dirigea rapidement vers la grotte pressée de progresser dans leur relation et surtout de le sentir de nouveau contre elle. Mon regard, une fois rentrée dans la grotte, était totalement métamorphosé, on pouvait y lire du désir pur et simple. Tout son corps était en attente de lui, de ses baisers de ses mains. Elle attendait ça depuis 5 ans. Lorsqu'il se remit contre moi et que je pu ressentir encore plus d'envie de sa part, cela m'arracha un long gémissement, assez rauque. Et ce qu'il fit ensuite n'arrangea pas les choses . Ses caresses étaient si douces que comment y résister ... Elle, elle ne pouvait pas. Je prolongea encore et encore son baiser, avide de retrouver ses lèvres. Je souris à sa phrase.

- Ca tombe bien parce que moi j'ai toute ma vie pour toi.

Je me mordis généreusement les lèvre tout en lâchant de nouveau un long soupire de plaisir quand il s'attaqua à mon cou et à ma poitrine avec sa main. Tandis que moi je lui retira sa veste, et m'attaqua ensuite à son pantalon. Bien que je galérais avec sa ceinture, je m'en sorti plutôt pas trop mal, et je lui laissa tomber au niveau des chevilles, je n'avait pas franchement envie de m'attaquer à ses chaussures. Une de mes mains s'occupa de lui faire des caresses sensuelles au dessus de son boxer. Tout ce que je faisais actuellement disais que je ne serais plus vierge. Et pourtant c'était faux. Je n'avais jamais fait l'amour de ma vie. Avec James je n'avais jamais réussi à me donner entièrement, et je n'avais jamais dépassé le stade des préliminaires. Je lui avais bien entendu promis que je lui offrirai ma virginité. Et après notre séparation, je n'avais pas eu de relations sérieuses avec qui j'aurais pu offrir ma virginité, et puis de toute façon je ne voulais vraiment pas l'offrir à quelqu'un d'autre que james. Je me devais de lui dire... Je me dirigea vers son oreille et lui dit dans un murmure lourd de désir...

- Je suis toujours vierge mon amour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Lun 27 Juin - 16:48

Galéré??Oui j'ai galéré et je pense que j'ai tellement galéré que je m'en suis vraiment voulu de t'avoir laissé tomber!! Jamais je n'aurais pu croire que retrouver une personne serais une tache aussi compliqué!!Pourtant dieu seul sais à quel point j'ai prié pour pouvoir te retrouvé avant que je ne parte à l'armée!!Certes j'étais encore avec l'autre mais les sentiments n'y étais pas..Je n'avais qu'une obsession et s'était toi!! Tu étais la seule chose qui me permettait de rester sur le droit chemin et pourtant j'ai fini par laissai tomber m'inscrivant ensuite dans l'armée pour suivre les traces de mon père!!J'ai repoussé se jour pendant plus d'un ans et j'ai fini par céder sous les demandes de mon père!!C'est vrai que je lui devait bien ça!!Après tout ,je lui avais promis de suivre sa route et ça n'aurais pas étais correct de ma part de ne pas suivre ma parole!!Des choses j'en ai vues ,mais jamais l'une d'entres elles n'a pus détourner mes pensées de toi..Jamais aucunes d'entres elle ne m'ont semblé aussi belles que toi..Par contre j'ai vu des horreurs et j'ai fais des horreurs aussi..J'ai tué..Tué ,alors que jamais j'aurais pu penser devoir faire ça un jour..Je n'ai non pas tué un homme mais un gamin de treize ans qui me menacés de son armes..En faite ,si je n'avais pas tiré se soir là ,je ne serais certainement pas là aujourd'hui!!Je ne me félicite bien sure pas d'avoir commis se crimes ,mais je me contentez juste d'être encore en vie pour avoir le plaisir de pouvoir à nouveau admirer ta beauté!!Mes yeux ne reflète plus le même que avant sous autant de crimes et de choses vécut..Je ne suis plus vraiment le même hommes que tu as connu mais je ferais tout pour redevenir se type auquel tu étais tant amoureuse..Ma main continua de caresser ta joue profitant de chaque parcelle de peau que je pouvais toucher..Je te fis un tendre sourire à se que tu me dis avant de dire:

- Tu n'aura pas à te battre pour moi..Plus jamais je ne pourrai faire une erreur aussi grosse..Je suis tellement bien quand tu est là..Tellement bien prés de toi..

Tes mains se baladant sur moi me fis bien plus que frissonner .. Cela fais tellement longtemps que je n'ai plus ressenti de sensation pareil que mon corps à un peu tendance à s'emballer!!Et mon coeur,ne parlons pas de mon coeur qui bas à tout va et qui me donne l'impression qu'il va s'arrêter tellement que sa course et bien trop rapide!Mon regard resta dans le tien profitant de chaque éclat que celui-ci m'offrais..Tes yeux m'ont tellement manqué qu'il me semble comme impossible de détourner mon regard du tien.Bien que mon corps et mes yeux te dévoilai le désir que j'avais ,une autre partie de moi te le fis encore bien plus ressentir..D'ailleurs j'en avais comme une certaine gêne de sentir mon sexe ainsi tout contre toi..Je ne voulais que tu croie que javais absolument besoin que tu te donne à moi!!Bien sure que je l'espéré ,mais j'aurais attendu si tu ne l'aurais pas voulu..Lorsque tu me posa la question de si je venais au soir chez toi ,je fis un petit hochement de tête.. Oui ,pourquoi pas??De toute façon je n'ai pas grand chose à faire à la caserne puisqu'on ne part en mission que dans deux semaines!!Et le temps qu'il me reste je compte bien le passer à tes côtés!Donc non ,se n'est pas moi qui vais devoir te supporter mais plutôt l'inverse..Je te souris doucement en disant:

- Oui ,si tu veus..Mais je t'invite à manger avant alors..D'accord??

Ben oui ,fallait bien fêter nos retrouvailles non??Je la suivie jusqu'à la grotte ne me demandant même pas se qu'allais faire mon ami seul sur la plage..Je pense que j'avais bien autre chose en tête que de penser à lui..Je t'attira tout contre moi une fois à l'intérieur de la grotte laissant alors mon corps se frôler au tien..J'avais beaucoup plus de vêtements à enlever que toi mais bon j'ai de quoi profiter pendant que tu m'enlève tous se que j'ai à ôter.J'alla déposer des baiser dans ton cou tandis que mes mains continuaient de parcourir chaque parcelles de ton corps que je trouvais de plus en plus sublime..Lorsque tu repris la parole ,je te regarda avec un énorme sourire appréciant vraiment le regard que tu avais en cet instant..Voir autant de désir venant de ta part ne pouvait me donner qu'encore plus l'envie de toi.Au bout d'un instant de silence je fini par dire:

- Humm sa me fais tellement plaisir de t'entendre me dire ça..Moi aussi j'aurais toute ma vie pour toi..entre chaque voyage ..Mais même loin de toi je penserai à toi!!

Oh que oui,je n'est pas par ce que je vais me retrouver à des kilomètres de toi que je ne penserais pas à toi!!Au contraire ,tu sera ma force pour me battre et défendre mon pays chaque jours..Car oui maintenant grâce à toi je sais pour qui je me bat!!Mes mains continua de caresser sensuellement ta poitrine avant de monter le long de tes bretelles et de te les faire glisser lentement..Une fois ta poitrine à découvert j'alla déposer quelques baiser sur un seins et ensuite l'autre avant de mordiller un de tes tétons..Je fis ensuite glisser d'une main ton maillot le laissant glisser à tes pied avant de remonter ma main sur ton entre jambe et de t'offrir de petite caresses..Les caresses que tu m'offris sur mon sexe le fis encore bien plus gonfler que au par avant..L'envie étais bel et bien présente et je ne sais pas combien de temps j'arriverai encore à tenir sans te sentir encore plus proche de moi..Je te laissa défaire mes vêtements comprenant parfaitement pourquoi tu ne t'attarde pas sur le bas..C'est vrai que certaines caresses que tu me faisais pouvais me laisser croire que tu n'étais plus vierge..C'est pourquoi lorsque tu murmura à mon oreille que tu l'étais encore je fus quelque peu étonné ..Mais c'est avec un grand sourire que je te regarda et que je fis:

- Dans se cas je me ferais encore bien plus doux..

De savoir qu'elle ne l'avais jamais fais me rendis heureux mais peureux en même temps ..Je ne voudrais pas aller trop vite dans mes mouvements..Je fini par m'asseoir et délassé mes ABL avant de te regarder et de t'attiré tout contre moi t'allongeant ensuite sur ma veste afin que tu ne te salisse pas..Je passa une main délicate sur ta poitrine tout en souriant descendant doucement à ton entre jambes reprenant mes caresses de tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Mar 28 Juin - 10:19

C'est ça le problème de porter un nom courant, enfin comme ça j'ai aussi moins de souci quand des gars relou viennent m'aborder pour mon numéro, les pauvres, ils doivent passer des heures à chercher dans l'annuaire ! Mais bon, j'avoue que je m'en suis aussi voulue de ne pas t'avoir laissé de quoi me contacter, si j'avais su seulement que tu essaierai de me retrouver, et surtout si j'avais su que tu me manquerais autant ! Si je vivais, au fond, c'était dans l'espoir de te retrouver un jour ! Mais aujourd'hui le destin en avait décidé autrement et ils nous avaient réuni. Le bonheur complet. J'avais espéré que l'avis de décès de mes parents, tu puisses le voir, toi qui les connaissait si bien. D'ailleurs je devrais te l'annoncer, et ça ne serais pas chose facile. Moi je n'ai pas eu la chance d'avoir des parents pour me guider dans mon avenir, ils me manquaient tellement … Mais je sais que jamais il ne m'aurais forcé à aller dans une voie si je ne l'avais pas désiré! Mais je connaissais ton père, je savais qu'il ne m'appréciait, du fait que je te faisait tourné la tête… Bien sûr on ne commandait pas l'amour, mais lui voulait tout contrôler de ta vie, ors que je vienne l'empêcher, il n'appréciait pas du tout! En te voyant en militaire, bien sûr que j'espérais que tu ne sois jamais parti en mission, mais je savais que depuis le temps qu'on s'est quittés, tu as du bien progresser et donc partir en mission. Seul Dieu sait combien tu as du voir tellement d'horreurs, et combien tu as pu en commettre. Mais ce n'est en aucun cas ton entière faute. Je sais très bien que tu dois tellement t'en vouloir d'en commettre, mais tu étais obligé pour pouvoir vivre. Je regrette tellement de n'avoir été récente dans ces moments là. Mais maintenant je suis là et je compte bien rattraper tout ça! Je sais que la guerre change bien des hommes. Et je ne veux pas que tu redeviennes celui que j'ai connu, je veux connaître cette blessure au fond de toi. De toute façon je t'aimerais toujours. Quoi que tu ai fait. Pour l'instant, bien sûr je ne devinais pas tout ça, mais je voyais bien que quelque chose t'avait transformé rien qu'en te regardant ! Ils étaient plus durs, quoique toujours aussi amoureux. J'allais devoir user de patience pour que tu me dises tout, alors que ce n'était pas du tout mon fort la patience ! j'appuyais ma jour contre ma main profitant de ta douceur et de tes caresses. Depuis qu'on s'est retrouvé mon sourire ne quittait pas mon visage.

- On ne sait jamais, si elle revient. Moi aussi je suis tellement bien dans tes bras, je me sens en sécurité. J'ai tellement besoin de toi maintenant, ne me quittes plus…

Je redécouvrais chaque parcelle de ton corps, il était tellement plus musclé que quand on s'est quittés. Je savais qu'avec l'armée tu faisais beaucoup de sport. Mais tu me faisait encore plus craquer qu'avant, et franchement je ne pensais que c'était possible ! Je sentais tellement de sensations que j'avais oublié, et qu'aucun homme e passage ne sut raviver que mon corps, mon esprit, mon coeur, tout cela s'emballait. J'avais l'impression de ne plus contrôler mes gestes, mais que mon coeur dirigeait tout. Tout en restant mes yeux ancrés dans les tiens, je viens poser une main sur ton coeur, et le caresser doucement. Avant de tirer légèrement ta veste et de déposer mes lèvres à même la peau sur ce même endroit. Maintenant je savais que cela m'appartenais et j'allais en prendre grand soin. JE remontais ensuite ma bouille pour te regarder et me serrer davantage contre toi. En voyant ta gêne, oui tu ne pouvais pratiquement rien me cacher, c'est comme si on n'avait pas besoin de parole pour se comprendre, je n'avais jamais connu ça avec d'âtres personnes, sauf avec mes parents, et retrouver ça avec toi c'était tellement magique ! Donc en voyant ta gêne, je m'efforçais de te montrer qu'il ne fallait pas, je trouvais ça tellement normal. Moi je mourrais d'envie de toi, alors pourquoi pas toi? Quand je vis que tu acceptais ma proposition, mon sourire s'agrandissait encore plus! Oh, tu ne sais pas comment je suis devenue chiante alors, lol ! On va devoir se supporter mutuellement, mais personnellement moi ça ne e pose aucun souci!

- Ok, avoue que tu ne veux pas goûter ma cuisine ! Mon invitation comprenait aussi celle à diner!

Bien sûr que fallait bien fêter ses retrouvailles totalement guidés par le destin, et peut-être un peu la chance! Moi son ami, comme je ne le connaissais pas, son sort ne m'importer guère! Et puis ça ne nous regardait pas de toute façon! Une fois dans la grotte, je me retrouva si rapidement contre toi que les choses commencèrent à vraiment s'emballer, je ne contrôlais vraiment plus rien sauf mon désir pour toi. Je commençait à enlever tes vêtements afin de découvrir un peu plus facilement ton corps si parfait à mes yeux. et chaque parcelle de ton torse dévoilé, me rempli encore plus de désir ! Et il faut dire que cela augmenta encore davantage avec tes baisers et tes caresses. Ma respiration commença à se faire assez saccadé et assez bruyante. Je ne quittait pas ce regard pendant ce silence si léger. Seules ma lèvre inférieure bougeait pour se coincer dans mes dents dans un léger mordillement, signe d'un désir ardent. J'allais devoir essayer de me contrôler si je ne voulais pas que ça se précipite! Ce désir était tellement plus forte que l'appréhension de la première fois !

- Je ferais en sorte que tu penses à moi tout le temps, ne t'inquiète pas pour ça. Mais j'aimerais tellement que tu ne me quittes jamais.

Bien sûr, comme toute femme amoureuse, surtout d'un militaire, j'avais peur que tu te blesses, et je préférerais tellement que tu restes avec moi au lieu de partir en mission, mais je sais que je ne pouvais pas t'obliger à ça, je devais te laisser libre, et je sais que il n'y a que comme ça que je ne te perdrais pas ! JE sais qu'en respectant ton choix, je t'aiderais davantage et je sais que tu es quelqu'un de prudent et donc tu feras attention, même si on ,'est jamais à l'abri d'une catastrophe ! Mon corps frissonnait de tes caresses sur ma poitrine, je te laissa volontiers m'enlever le bout de tissu qui avait l'air de te gêner. Et mon corps se mit cette fois à trembler sous ta bouche, j'avais l'impression que mon coeur pourrait se rompre à tout moment. Et quand tu enlevas mon bas et que je sentis ta main sur ma partie la plus intime, un gémissent se fit de nouveau entendre. J'essayais tant bien que de mal de te rendre la pareille, mais comment dire, je ne savais pas comment y faire avec mes caresses, j'y allais donc pas assurément.. Mais j'avais l'air de provoquer tellement de choses en toi… Je décida de passer donc à la vitesse supérieure, après lui avoir avoué ma virginité, en passant ma main dans ton boxer… N'étant pas certaine de ce que je faisait je le regardait pour son approbation… Je vis son sourire quand à ma révélation et je tenta le même, mon visage s'étant quelque peu tendu sous l'appréhension de la suite.

- Mais fais toi plaisir aussi…

Je savais que c'était les premiers instants les plus difficiles à passer. Mais après le plaisir prendrait le dessus, enfin j'espérais que ça se passerait vraiment comme ça avec lui… Je m'en voudrait de tout gâcher. Je te regarda faire et te laissa m'attirer tout contre toi. En si peu de temps, je me retrouva en dessous de toi. Mon regard te dévora en même temps qu'il te posa une question silencieuse de savoir comment ça allait se passer. Mon corps était prêt à te recevoir, alors quand tu posa ta main sur mon entrejambe, tout mon corps se détendit et se cambra harmonieusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Jeu 30 Juin - 13:46

Avec mon nom de famille ,ça n'aurait pas été plus facile non plus!!Des Blunt ,il n'y en as peut être pas autant que James mais il y'en as un bon paquet quand même!!Un act de décès??Non je n'ai rien vu!!Peut être était ce juste par ce que je ne faisais plus parti de se pays que je ne l'ai pas vu passer!!Voilà tout juste un mois que je revient de mission..Un mois que j'ai enfin pus reposer pied sur le sol Américain et que j'ai pus laisser derrière moi toutes les horreurs mais aussi peine!Les fautes que j'ai commis ,je ne sais pas si je serais capable de te les avouer!!Comment avouer à la personne qu'on aime qu'on à tué un enfant,mais aussi des tas d'autres personnes??Je n'arrive déjà même pas à croire moi même se que j'ai fais là!!Certains de mes collègue eux on pris le goût à tuer..Ils leurs arrivent même de rires lorsqu'un enfant et attrapé et jeté au crocodile vivant!!J'en ai pleuré moi de ses images!!Je revoie encore chaque nuit se petit me regarder dans les yeux ,ne voulant pas lâcher son arme et me souriant à plein nez comme pour me donner tout les remord du monde!!Je ne comprendrai jamais comment des parents font devenir des armes vivantes à leurs enfants..Se ne sont plus des enfants mais juste des machines de guerre!!Je ne pense pas que te parler de tout ça serai le bienvenue!!Je préfère que reste dans l'innocence ,sans savoir se qu'il se passe réellement la bas!!tous se que je veus c'est de te protéger à présent que je t'ai retrouvé et rien d'autre!!Mon père??Parlons en!!Lorsque je t'ai quitté pour aller avec l'autre ,il a félicité mon ex de s'être débarrassé de toi!!Je lui en ai voulu d'avoir agi ainsi et j'ai eu le droit comme réflexion ,que tant que tu aurais dans ma vie je n'aurais rien fais de bien!!Dans un sens si je suis parti si loin se n'étais pas pour lui faire plaisir mais pour m'écarter de lui et de mon passé!!Peut être!!Peut être que un jour je t'avouerai tout ça ,mais pour l'instant je me contente juste de vivre le moments présent que je trouve juste formidable et que je n'ai aucune envie que ça arrête!!Ma main caresse toujours ta joue et un léger sourire se dessina sur mon visage en te sentant appuyé celle-ci un peu plus sur ma main..A tes côtés je ne pouvait être que doux..depuis le temps que je n'avais pas ressenti autant de douceur venant de quelqu'un!!A se que tu me dit je m'empressa de secouer la tête en disant:

- Qu'elle revienne seulement!!Même enceinte elle ne m'aura plus!!C'est avec toi que je veus être et pas avec une autre!!Je ne te quitterai plus promis..Mon amour pour toi ne pourra t'être bien plus grand à chacun de mes retours!Penser à toi m'aidera à me relever chaque jours!!

Je n'ai plus trop envie de partir en guerre et de te laisser seule ici!!Seulement je n'ai pas le choix. Je me suis réinscrit il y'a à peu pour deux ans!!Il te faudra encore patientée avant de m'avoir pour toi toute seule!!Quelques semaines plutôt et j'aurais put être tout à toi!!en même temps t'avoir retrouvé va me permettre de retrouvé la confiance en moi que j'ai perdu depuis si longtemps!!Mes yeux resta à te fixé pendant quelques instant avant que mes lèvres aille frôler les tiennes avec une certaines envie et un certains manque!!Le baiser une fois terminé ,j'afficha un grand sourire te laissant ôter ma veste sans rien dire ,me contentant juste de caresser ton corps avec une certaines délicatesse!!Je ressenti d'énorme frisson lorsque tu posa tes lèvres sur ma peau..Cet sensation m'avait tellement manqué que je ne pu qu'en lâcher un soupir de plaisir.A se que tu me dis je me mis à rire secouant la tête doucement n'ayant pas prit l'invitation dans sens là..En haussant les épaules doucement je fit:

- Ah dans se cas oublions le resto ,on fera ça une prochaine fois!!Je suis sure que tu doit être une très bonne cuisinière!!

Dans un léger rire j'esquissa un sourire encore plus radieux que au par avant!!Chaque second passé à tes côtés me semblait vraiment formidable ..Je retient quelques peut mes caresse comme pour calmer mes pulsion qui se faisait de plus en plus en présente!!C'est pourquoi lorsque tu m’emmena vers la grotte je ne pris même pas la peine de pensé à se qu'allai bien pouvoir faire mon ami!!J'avais bien trop de truc plus important à pensé!! Une fois ton corps tout contre le mien je laissa mes mains partir dans une découverte que je trouvait de plus en plus belle à chaque caresse que je pouvait t'offrir..C'est avec assez bien d'envie que je te retira se qu'il te restai de vêtements avant de pouvoir profité de ton corps que je le désirai..J'alla déposé des baiser brûlant de ton cou descendant ensuite sur tes seins laissant ma second main aller caresser ton intimité ..Je resta assez doux dans mes mouvements ne voulant pas t'effrayé en y allant trop vite!!Je m'en voudrai tellement de te faire raté cet première fois que tu attend maintenant depuis si longtemps!doucement..

- Je le sais mon ange..Mais je n'ai pas le choix croit moi!!

Oh oui si je l'avais le choix je demanderai immédiatement qu'on m'enlève mon contrat!!Mais malheureusement sa ne fonctionne pas ainsi à l'armée!en signant se papier je met pendant deux ans ma vie entre les mains de l'armée américaine..Oui je met ma vie en danger mais lorsqu'on est célibataire ça ne nous fait rien!Mais de savoir à présent que je vais devoir te laisser seul pendant des mois me rend quelques peu malade!!Oui,j'avais besoin de liberté et je sais que se n'est pas toi qui m'en priverai!!Je sais que tu n'est pas le genre de femme à t'accaparer la vie d'un homme et c'est se que j'aime aussi chez toi!!Mes caresses s’accélèrent quelque peut tandi que ma langue faisait délicatement le contour de chacun de tes tétons..Au gémissement que tu laissa partir ,je redressa ma tête ,me mordillant la lèvres inférieur en souriant doucement..J'aimai tellement t'entendre gémir de la sorte!Mes lèvres alla chercher les tiennes avec envies tandit que ma main continua de caresser ton intimité un peu plus vite.Je sentis alors ta main se glisser dans mon boxer et mon regard se plongea dans le tien laissant un soupir de plaisir s'échapper à mon tour..Rien que de sentir ta main là me donnai encore bien plus l'envie et sa devenait plus difficile pour moi de me contrôler..J'enleva de moi même mon caleçon avant de te regarder à se que tu dit.

- Ne t'inquiète pas pour moi..

Je m'allongea ensuite sur la veste que j'avait étalé quelques second au par avant avant de t'attiré tout contre moi..Instinctivement mon corps se glissa un peu au dessus du tien pendant que ma main alla retrouver ton entre jambes!!Dans ton regard on pouvait y lire tellement de chose..Je me doutait que tu devait avoir un peu peur de cet instant et je ferais mon maximum pour que tu oublie très vite cet peur..Je déposa mes lèvres sur les tiennes descendant ensuite sur tes seins ,ton bas ventre avant de terminé sur ton intimité..J'y déposa plusieurs baiser avant de laisser ma langue s'y balader doucement. Je voulais te donner du plaisir afin d'oublié cet peur du moment que tu avais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Ven 1 Juil - 13:01

Oui, je crois que c'est un peu notre problème à tous, on a trop de noms qui se ressemblent lol. Bon ok, parfois il y en a qui ont des noms franchement bizarre. Il faut dire que si tu étais à l'étranger, tu ne pouvais pas donc lire le journal. Et encore moins le journal local. Bref, c'était donc à moi de te l'annoncer, ce qui n'allait pas être chose facile, tu savais quel lien particulier je tissais avec mes parents. en même temps ils étaient ma seule famille. Mais maintenant je t'avais toi, tu allais être ma seule famille désormais ! Mais je crois que j'ai le droit de savoir un minimum ce que tu as vécu, peut-être pas forcément dans les détails, mais ce que tu as vécu est tout aussi important pour moi! Tu sais que je ne te jugerait pas, je n'en ai pas le droit. Mais si je ne sais pas ce que tu as vécu comment je pourrais te soutenir ? Bien sûr je ne suis peut-être pas la personne idéale pour te soutenir moralement, mais j'ai besoin de savoir ce que tu es devenu, ce que tu as fait… Puis, ça te soulagerait certainement d'en parler à quelqu'un de confiance, et Dieu seul sait à quel point je le suis. Puis connaître le passé, qu'il soit aussi difficile, ne peut être que bénéfique dans notre couple. Bien sûr ça va dans les deux sens, si tu me donnes ton entière confiance pour me raconter ceux qui t'e le plus difficile, il est aussi normale que je te raconte ce qui m'a été aussi le plus difficile. Et il y bien quelque chose que je cache, que presque personne ne sait, sauf celui qui a commis cet acte. Et si je veux que notre histoire dure et se construise solidement, il va bien falloir que j'outrepasse mes peurs et mes appréhensions pour te raconter…: Ma tentative de viol. Voilà certainement la véritable raison du fait que j'ai été d'autant plus difficile à retrouver. On a tous nos démons, parfois on choisi la solution de facilité en les gardant pour soi, c'est ce que j'ai fais jusqu'à maintenant. Et depuis peu j'ai compris que garder ce qu'on avait de plus difficile à vivre ne faisait que de nous pourrir l'existence et donc notre vie. Alors oui, j'arrive à parler de choses difficiles dans un groupe de parole, mais ce sujet n'arrive encore pas à sortir, il faut dire que je l'ai terré si profond en moi que je n'arrive pas à trouver des mots justes pour le dire. Puis comme je n'aime pas la pitié, c'est d'autant plus difficile à raconter, quand on sait que ce genre d'évènement génèrent facilement de la pitié. Puis on a toujours l'impression que plus le temps passe, mieux ça ira, alors que tout ça n'est que mensonge et idioties! Je sais que je peux avoir suffisamment confiance en toi pour me mettre à nue, dans tout les sens du terme. Ca allait certainement être une étape difficile pour nous deux, mais plus qu'indispensable, ou je n'évolurais jamais alors. Et cette étape va certainement arrivée plus vote qu'on ne le croit, au vu de comment se passe nos retrouvailles.. Ton père, que je surnommais en secret, ton dictateur… Au vu de la carrière que tu as prise, il doit être fier d'avoir réussi son coup, et dire que j'y suis certainement pour quelque chose ça me tue. Parce qu'au fond de moi je sais que si je ne m'étais pas éloigné, si je n'avais pas coupé les ponts tu ne serais eut-être pas parti à l'armée, parce que t'aurais su de suite que je ne l'aurais pas supporté. Maintenant je n'avais plus d'autre choix que de respecter la voix que tu as prise. J'essayais donc de me résigner à cette vie de peur qui m'attendait, ce qui n'allait pas être chose facile. Mais pour l'instant je n'en dit mot, profitant tout simplement du bonheur qui se présentait enfin devant mes yeux. Je retrouvais enfin mon alter égo masculin, mon parfait.. Je souris à ce que tu dis avant de te répondre :

- Puis elle aura à faire à une vipère de première classe ! Moi je ne veux que toi seul dans ma vie. Chaque je t'aimerais encore plus que le précédent, mon amour n'a d'infini que le tien. Tu es ma raison de vivre , mon oxygène, je le sais maintenant.

Je souris gaiement à la suite de ma phrase, lui ayant piqué une de ses expressions favorites quand on se disputait tous les deux. tu aimais à me qualifier de vipère de première classe, bien que je ne connu jamais réellement la véritable signification de cela. Mais cela pouvait être certainement vrai, vu que tu le disais. Ok, tu n'es pas non plus le bon samaritain qui prêche que la bonne parole non plus, il ne faut pas exagérer ! Mais je crois en ce que tu me dis.. Bien sûr que moi non plus je n'ai aucune envie de te voir repartir dans un pays lointain, et où la violence règne jour et nuit. J'aimerais me réveiller chaque matin dans tes bras musclé, t'entendre dire que tu m'aimes, sentir ton parfum, sentir ton regard me dévorer de désir. Et puis s'il faut je me battrai bec et ongle avec l'armée pour t'avoir un peu plus à moi… Ne serait-ce qu'une mission en moins, ce serait déjà ça de pris ! De toute façon pour le moment j'ignorais tout de ton emploi du temps, je ne savais même pas encore que tu allais repartir.. Avec toi, je me retrouvais enfin, entière et naturelle, je n'avais plus besoin de jouer le rôle de la gentille fille heureuse et bien dans sa tête. Alors que sans toi je n'étais strictement rien. Retrouvez tes baisers, c'était juste magique. J'adorais la façon que tu avais de me toucher, de me caresser. Personne d'autres ne sait aussi bien le faire que toi. Une fois le baiser sur ton coeur terminé, je posa ma tête à même ton torse et écouta tranquillement ton coeur battre. Je souris en l'entendant rire de ce que je disais… Je redressa donc ma tête et le regarda dans les yeux.

- Ca va pour cette fois-ci, mais la rochaient fois t'iras manger tout seul. Puis tu ne sais même pas comment je cuisine, il se peut bien que je puisse t'empoisonner qui sait…

En le voyant sourire de cette façon, mon sourire ne pu que s'agrandir davantage, enfin après ça ne serait plus possible, je venais d'atteindre le maximum que je pouvais faire ! Ma vie devenait enfin parfaite. Depuis que tu es rentré une nouvelle fois dans ma vie. Et je compte bien à ce que tu n'en ressortes jamais ! Je sentais bien que tu t'empêchais d'aller plus profondément dans tes caresses… Mais je savais aussi qu'au bout d'un moment, si on ne trouvait pas d'endroits à nous, tu flancherais, et je préfère garder ce moment qu'à nous seuls. Et puis de toute façon, ton ami, il n'a qu'à rentrer à la caserne et puis voilà, comme ça il ne sauras jamais, même si il a deviné ahahaha. Une fois dans la grotte, tu avais totalement changé… Tes caresses étaient plus vives et plus approfondies. J'aimais ça, et mon corps aussi, en te répondant par des frissons incontrôlables. Je te laissa complètement gérer mon maillot, puis tu t'en sortais très bien alors je ne vois pas l'utilité de t'aider. Une fois tes lèvres dans mon cou je ne pu que gémir d'envie. C'était comme si tu connaissais ce qui me faisait fléchir. JE ne contrôlais vraiment plus rien à ce moment précis, et encore moins quand ta main atteignit mon intimité. J'étais tout à toi. Et tu pouvais faire ce que tu voulais de moi et de mon corps.

- On a toujours le choix quand on le désire vraiment…

elle disait cela tout en étant pleinement consciente qu'il y a toujours des exceptions, et je ne sais pas pourquoi, je sens que tu vas faire parties de ces exceptions. J'aurais tellement aimé le contraire. Mais comme je le pense j'allais devoir apprendre dans la peur de te perdre à l'étranger un jour. Qu'est-ce que j'aimerais avoir le cran de te demander de tout laisser tomber, et qu'on parte tous les deux, ailleurs dans un endroit bien à nous. Mais moi aussi je venais de trouver mon travail ici, et je ne pouvait pour l'instant pas le quitter, pour des questions financières! Je crois qu'en chacun de nous on a notre part de liberté qu'on souhaite conserver, mais elle est tellement différente dans la conception que chacun à de sa propre liberté ! Moi j'avais besoin de mon indépendance et de ma liberté, alors même je me devais de le faire pour toi. Même si te voir partir aussi loin m'allait être très difficile, et surtout est-ce que je pourrais vraiment le supportait ? Je n'en sais strictement rien ! Mon corps se contracta et se cabra encore davantage sous tes caresses habiles et ta langue qui parcourait ma poitrine. Je ne contrôlais plus mes gémissements, et tout commença à réellement s'accélérer chez moi ! Je prolongea assez fougueusement le baiser, mes mains allant s'emmêler dans tes cheveux, pour les serrer entre mes doigts. Je garda une main dans tes cheveux tout en me cambrant encore sous ton accélération, tandis que l'autre alla s'aventurer dans ton boxer. Je plongea dans ton regard et arriva à y lire tant de choses, ce qui me donna confiance, et cela se ressentit donc dans mes caresses que je te fis. JE te regarda faire puis je remonta ensuite ma main le long de ton dos pour te ramener tout contre moi.

- oh si…

Je te regarda t'allonger, en te trouvant diablement trop beau. Je me laissa amener contre toi, et en-dessous de ton corps. Je me cambra assez brusquement au retour de ta main, mon corps était vraiment prêt à te recevoir. J'attirais ta tête tout contre moi, pour pouvoir enfuir mon visage dans ton cou et sentir ton parfum. Je sentais que le moment crucial allait arriver dans pas longtemps. et une image assez violente de mon ex qui essayer de me forcer à coucher avec lui me revient brutalement. Je ferma donc les yeux et te serra davantage contre moi en essayant de ne rien te faire percevoir de ce trouble. Il allait falloir que je passe ce cap assez difficile, et même si cette image me hantait, mon désir était plus fort que ma peur. Je ferma les yeux quand tu remonta ton visage, je ne voulais pas que tu voies que j'étais troublée des images que j'avais dans la tête.. Mon corps était davantage crispé, surtout que je ne comprenais pas pourquoi cette image si violente me revenait d'un seul coup alors que je l'avais enfouie bien profondément. Et je ne voulais surtout pas que ce moment en pâtisse, j'allais donc devoir faire avec ! Je profita doucement de tes lèvres, mon corps se tortillant sous tes baisers. Sentir tes lèvres sur mon intimité me fit gémir de suite, et mon corps se détendit peu à peu sous ta douceur… Je sentais le moment propice au passage à l'acte, et je ne voulais surtout pas que ces images qui me hantaient maintenant me fasse reculer, je ne voulais pas que tu sois déçu de ne pas avoir conclu avec moi. Et surtout je voulais passer au-dessus de ma peur et m'offrir enfin à toi, depuis le moment que j'attendais ça… et si j'attendais trop, j'allais tout arrêter par peur…

- Bébé, viens en moi..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Blunt

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Mer 13 Juil - 13:30

On va dire qu'avec la célébrité j'aurai sans doute étais bien plus facile à retrouver que toi..Mais bon déjà il aurai fallu que tu me voit ou que tu m'entendent lors d'une émission.Et comme tu ne m'a pas encore parlé de la célébrité je comprend en cet instant que tu ne sais pas tout de moi ou se que j'ai put faire depuis notre séparation!!C'est vrai la bas les seul bouquins qu'on pouvaient lires n'était en faite que la bible ou bien le manuel des armes!!Nous n'avions pas le droit de lires les nouvelles et puis même les nouvelles que l'on auraient eu aurait été celle du pays dans lequel on se trouvait.Alors oui ,le décès de tes parents tu devra me l'apprendre de toi même ..Je sais en effet se que ça aurai pu engendrer pour toi sachant qu'ils ont toujours étaient la pour toi et se dans n'importe quel moments!!Je m'en voudrais certainement de ne pas avoir était la lorsque tu aurais eu le plus besoin de moi.Je ne suis pas contre le faite de te raconter ma vie depuis ton départs mais je ne voudrais pas que tu sache quel genre d'horreur j'ai pu et nous avons put commettre dans cet autre Pays!!A la télévision on nous met sur des piédestal nous félicitant sans même prévenir les gens de se qui se passe réellement la bas..On se contente juste de leurs dire que les soldat américain son les meilleur alors qu'on est loin de l'être..Je veus pas te faire souffrir et que la cruauté que j'ai faite puisse te faire penser que je suis quelqu'un de mauvais alors que suis tout sauf ça..Bien sure si je doit te dire mon passé pour que tu te confie à moi et que tu ai confiance en moi je le ferais..Mais lorsque j'apprendrais se qu'il t'est arrivé je ne pourrait te promettre de rester calme devant cet chose..Non pas que je t'en voudrais loin de là ,mais avec mon caractère qui s'est forgé à l'armée je serais capable de retrouver la pourriture qui t'a fait ça et de lui faire payer à ma manière le mal qu'il t'a fait!!Il n'aurais jamais dut s'en prendre à toi çà c'est sure..C'est vrai que souvent se genre de scène génère de la pitié chez les autres mais moi je ne me rabaisserai pas à ça..Dans se genre de moments on as besoin de soutien et non pas de la pitié venant de gens qu'on apprécie pas spécialement!!Lorsque tu appelai mon père le dictateur ça me faisais toujours bien rire sachant que tu avais raison à son sujet..Je sais parfaitement que entre vous deux se n'étais pas le grand amour mais j'avais espéré qu'avec le temps vous arriveriez à vous entendre!!De touter façon maintenant que je t'ai retrouvé il n'aura pas d'autre choix que de t'accepter à nouveau!!Je ne pense pas non!Se n'est pas de ta faute si j'ai suivi cet route et non pas une autre!!La promesse que je lui avais faite je l'aurais quand même tenu mais je me serai contenté que de trois ans à l'armée et non pas six ans comme je l'ai fait..Donc non ton départs n'a rien changé sur se que je voulais devenir et faire..La seule chose qui aurais changé c'est que j'aurais plus apprécié de rentré chez moi les week end sachant que tu aurais été la pour moi!!Je suis content de savoir que à présent tu sera la pour moi lorsque je reviendrai des champs de bataille..Je te souris à se que tu me dit avant de répondre:

- J'aime bien quand tu fais ta vipère de première classe. Tous se que tu me dit la me touche énormément ,jamais encore personne ne m'avait dis de si belle chose..enfin ,si toi quand nous étions plus jeune ..

Je fis un grand sourire en me rappelant le bon vieux temps lorsqu'on se disait de très bel choses tout les deux.C'est vrai que le mot vipère je te l'ai assez souvent dit lorsqu'on se disputai tout les deux!!Enfin je savais que tu le prenais pour rire lorsque je te le disais et aussi que seul moi avais le droit de dire une chose pareil..J'ai souvent eu beaucoup plus de droit que certains de nos amis te concernant . C'est peut être justement par ce qu'on se laissai tout les droits que l'on s'entendait bien tout les deux et que nous avons fini par nous mettre ensemble.En se qui concerne l'armée j'essayerai bien sure de me faire mettre en tant que remplaçant mais je préfère rien ne promettre!!tout dépendra de l'horaire qu'il m'auront déjà attribué mais aussi voir si il y'a possibilité de le changer avec un autre soldat qui lui ne serais pas contre de partir plus longtemps que prévu..C'est rare se genre de soldat mais il y'en as pourtant..Le plus souvent se sont ceux qui n'ont plus de famille ou bien qui ont des soucis de couple et qui préfèrent rester loin..autant mieux changer si ça peu faire plaisir à tout le monde.J'eu comme un grand frisson en sentant le baiser que tu me fit sur le coeur..Cela me faisais tellement de bien de pouvoir sentir une tel douceur..Je te laissa ensuite poser ta tête sur mon coeur sans rien dire avant de me mettre à rire et d'écouter ensuite se que tu me dit..Je resta alors mon regard fixé dans le tien te souriant amoureusement.

- Hum tu irai jusqu'à m’empoissonner pour pouvoir te débarrasser de moi??Je ne croit pas non!!Je suis sure que ta cuisine sera parfaite.

Ton sourire me semblait tellement parfait que je ne pourrai bien sure plus m'en passer à présent que je t'ai enfin retrouvé!!C'est fou comme tes gestes ,tes mimiques et ta façon d'être m'as manqué..Je redécouvre enfin se que c'est que d'être en compagnie de la personne qu'on aime..Mes mains ne pouvait s'empêcher de te toucher comme pour s'assurer que s'était bien toi mais aussi pouvoir partager un moment de douceur à tes côtés..Mes lèvres frôla ton cou que je ne puisse te regarder d'un magnifique sourire lorsque tu m'attira plus loin sur la plage..Mon collègue avais sans doute compris se' qu'il se passé puisque se dernier n'a même pas essayé de m'interpeller..Puis je sais qu'il trouvera quelque chose à faire donc je ne m'inquiète pas pour lui..Dans la grotte la température devait être assez basse puisque cela me procurait des frissons mais la plus part de mes frissons était surtout provoqué par les caresses et les baisers que tu était occupé de m'offrir..J'aime tellement cet instant et le faite que je puisse enfin te retrouver comme je l'ai toujours rêvé.A se que tu me dit je stoppa mes caresses un instant avant de te regarder en secouant doucement la tête et répondant:

- Malheureusement non!!ça ne va pas comme ça pour l'armée..On ne fait pas se qu'on veut la bas..

C'est vrai que je pourrai partir de la bas afin d'être avec toi ,mais quitter l'armée me vaudrais un séjour en prison car je n'aurais pas tenu promesse et que je serai repris comme traître..C'est ça que d'être à l'armée ,si tu écoute et que tu donne ta vie tu sera prit comme un héros ,mais si un jour tu décide de tout arrêter se sera en tant que traite que tu sera juger!!donc non ,je n'ai pas le choix que de continuer et de partir loin de toi!!Si je pouvait évité ça je le ferais mais malheureusement c'est impossible..Lorsque je m'allongea et que je t'attira contre moi je fit en sorte que tu te trouve sous mon corps afin de pouvoir profiter du tien comme je le voulais..Je passa une main délicate sur se dernier tout en te regardant avec envie et amour..A t'entendre gémir de la sorte me donna encore bien plus envie de toi que au par avant..Tes caresses posé sur mon corps me faisais frémir et soupiré doucement de désir.J'aimai assez bien sentir ton corps se cabrer de la sorte sous le mien..Mes caresses sur ta partie continua bien plus fort avant de les stopper et d'aller t'embrasser amoureusement..Je te demanda alors de ne pas t’inquiété pour moi et te souris lorsque tu répondit que si..Je m'en doutait un peu que tu ne pourrais pas t'empêcher de t'inquiète pour moins et pour le bien que je pourrai ressentir ,mais rien qu'à sentir ton corps m'envier ainsi me rendais bien plus envieux que autre chose.

- Non t'inquiète pas.

Je continua mes caresses sur ton corps me resserrant un peu plus à toi à chaque second qui passai..J'aimai tellement ressentir ton réagir de la sorte mais jamais je n'aurais put pensé que quelque chose t’effraye dans se qu'on faisais..Tu cacher tellement bien ton mal être que je n'ai rien vue de se que tu ressentait..Mes lèvres se posa dans ton cou descendant le long de ton corps jusqu'à ton intimité..Je m'amusa à lécher cet dernière un instant avant de remonter suçoter un de tes tétons..Mes mains quand elle continua de te caresser les fesses remontant dans ton dos afin de te resserrer plus contre moi. J'aimai tellement t'entendre gémir de la sorte..Si j'avais su que tu avais peur de faire la chose ,je n'aurais pas commencé à te caresser comme je l'ai fait..Je voulais tellement que tu profite autant que moi de cet instant ..Mon regard se mis dans le tien lorsque tu prit la parole et je t'offrit un sourire magnifique et envieux à la fois...Je me mis alors au dessus de toi frôlant mon corps contre le tien frémissant à chaque contact avec ta peau..Mon sexe alla frôler ton intimité doucement et cela me provoqué une envie encore bien plus forte que au par avant..Avant d'entre prendre quoi que se sois je te regarda en disant:

- J'ai tant rêvé de cet instant..

Oh que oui que j'en avais rêvé..J'en ai tellement rêver que je me retrouve à t'envié bien plus fort à présent..Mon sexe alla se glisser légèrement en toi tendit que je me mis à te regarder dans les yeux voulant voir la moindre réaction de ta part..Je commença de doux va et vient , gémissant doucement sous l'effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie James
Admin
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   Mer 20 Juil - 12:19

Oui, mais comme j'écoute peu la radio, je n'ai pratiquement pu jamais l'entendre, et tu n'est jamais passé sur nos télés locales, alors comment aurais-je pu savoir. Je n'avais pas changé de ce côté-là, j'étais toujours peu porté sur l'actualité musicale, d'autant plus si elle passait sur la radio. Je trouvais ça tellement commercial que ça m'écoeurait vite, bon ok je sais, parfois il y a des exceptions… Et tu ferais certainement partie de ces exceptions, quand j'aurais découvert tout ce que tu me caches … Et peut-être que ce n'est pas plus mal que vous ne pouvez lire que la bible, parce que ce qu'on peut parfois lire dans les quotidiens ne vous remonterait certainement pas le moral sur le moment venu . Parce que en ce moment autant dire que les nouvelles n'étaient pas très gaies ! Bref, Cela allait certainement un moment très difficile à passer ! Mais maintenant que tu es là, j'aurais au moins ton soutien ! tu seras désormais ma seule famille, enfin celle que je vais considérer comme ma famille. en ter retrouvant, je retrouve aussi un certain équilibre que je n'avais plus. Ma vie allait tout simplement retrouver un sens. Savoir ce qui s'était passé là-bas, ne veut pas dire que je vais croire que tu as changé en commettant toutes ces horreurs, je sais qu'au fond tu seras toujours cet homme que j'ai toujours aimé, et peut-être même encore plus ! Je t'ai connu comme quelqu'un de doux, généreux attentif.. Et je te retrouve avec ces mêmes qualités. On peut dire que la guerre change un homme, mais toi tu as su laissé une partie de toi même pour partir là-bas, enfin ce n'est que mon impression. Et puis même, je savais que ce que raconter la télévision n'était qu'idyllique, et que c'était bien loin de la vérité. C'est pour ça peut-être que je regardais rarement la télévision, et heureusement mon travail m'en donnait vraiment l'occasion. Mais je n'ai pas changé, et comme je suis de nature curieuse, tu vas certainement avoir à faire à un très long questionnaire sur ton passé. Mais ce n'était pour l'instant pas le moment. Et ce n'est pas parce que tu as vécu dans un monde de cruauté que je vais te juger sur cela. Être en couple, enfin pour moi, c'est partager ce qu'on a vécu même le plus difficile. Bien sûr on a le droit de garder son jardin secret, et donc de ne pas forcément dire les détails de certains évènements, mais moi dès le début de notre relation j'avais décidé de lui partager tout mon jardin secret avec lui, et je ne lui avais rien caché… Et je croisa la même chose de lui, jusqu'à ce qu'il me quitte … Bref, c'est de l'histoire passée, et maintenant que je sais pourquoi, je peux comprendre que tu as voulu m'épargner beaucoup de douleur. J'appréhendais aussi de te raconter ce que j'ai vécu, j'avais surtout peur de ta réaction concernant cet agression. J4aimerais tellement que tu saches rester calme même si je sais que se sera trop dur à te demander ! J'aimerais que tu n'uses pas de la violence pour te venger de lui. Je n'aime pas la violence gratuite, même si tu me répondrais que c'en est pas… Et j'aurais dû me méfier quand je me suis mise avec lui, on m'avait pourtant alerté que ce mec n'était pas faite pour moi ! Je n'avais qu'à écouter mes aies après tout, mais je voulais tellement t'oublier que je faisais vraiment n'importe quoi à cette époque. Heureusement je m'en suis rendu compte, malheureusement le mal était fait. Heureusement je savait que toi tu n'était pas le genre de mec à t'apitoyer sur le sort des autres, et ça je sais que tu ne le ferais même pas envers moi ! Le pauvre beau-père il a du me détester et passer des nuits blanches quand on était ensemble. Au fond je l'appréciais quand même parce que sous son air grognon ça pouvait être quelqu'un sur qui on pouvait compter, et j'avais pu le confirmer quelque fois en l'absence de mon chéri, il était déjà nettement plus sympathique. Je crois qu'au fond il avait juste peur de perdre son fils… Et c'était à moi de lui faire voir le contraire. après c'est vrai qu'il était vraiment dur avec son fils, et j'essayais de le démontrer au chéri sous toutes les façons possible et surtout par la dérision. Et puis, même si avec mon beau-père on s'engueulait devant lui, on arrivait à s'expliquer plus calmement à part. On ne savait pas pourquoi, mais notre fierté reprenait toujours le dessus avec ta compagnie… J'avais beau, au fond de moi, me dire que je n'étais pas fautive, je n'arrivais pas à dire que je n'y étais vraiment pour rien ! Je savais que j'avais quand même une part de responsabilité !

- Oh, c'est gentil ça ! Ca me touché énormément que ça te touche !

C'est vrai qu'on s'en disait de belles choses, c'était presque devenu un jeu entre nous, à celui qui allait dire la plus belle chose. Et autant dire qu'on ne manquait pas d'originalité ! Et c'était pas mieux quand on se disputait. Enfin, on savait tous les deux qu'au fond, on allait toujours se réconcilier, donc parfois on se permettait des choses et des mots qu'on ne se serait pas permis dans d'autres cas! Et surtout que moi je ne permettais pas à d'autres hommes de me dire. Bien sûr t'avais pratiquement tout les droits, sauf ceux de lever la main sur moi, logique en même temps ! Puis de toute façon, je sais que tu n'aurais jamais oser le faire à mon encontre. Il n'y a qu'une seule fois que je t'ai vu lever la main sur une femme et c'était pour prendre ma défense,e t donc je ne t'aurais jamais blâmer pour cela ! Lorsqu'on s'était mis ensemble, j'avais tellement l'impression que ça s'était fait naturellement … Comme si le destin avait décidé de nous réunir… Pour mieux nous séparer et nous retrouver… Bref, c'est vrai que je laissais pas mal de place au destin dedans ma vie… Mais je savais que on avait beau vouloir tout calculer dans notre vie, quand elle avait décider de s'acharner sur nous, on y pourrait strictement rien… Pour l'armée, je respecterais les ordres qu'ils te donneront, même si le temps se fera long sans toi. Bien sûr que j'aimerais énormément que tu ne mettes pas ta vie trop en danger, et encore plus qu'un autre te remplace, mais comment dire, je crois que je peux rêver, jamais il ne te laisseront au pays. Ils ont bien besoin de trop de soldat dans ces pays là, alors un de plus c'est pas plus mal. tout ce que moi je demande c'est que tu ne te mettes pas en danger pour rien, peut-être avant tu le faisais parce que tu n'avais rien à perdre, mais maintenant moi je suis là, et je ne veux pas te perdre, parce que je tiens à toi. Et je te le montrais assez bien maintenant, et tout en douceur … Je me blottis de nouveau contre toi, qu'est-ce que ça faisait du bien de sentir l'odeur de ta peau… Ta douceur, et puis en plus voir ton visage était vraiment un moment parfait.

- Tu ne sais pas comment je cuisine, alors je serais toi je me méfierais, si ça se trouve tu trouveras ma cuisine très très mauvaise, tellement mauvais que tu en feras une intoxication ! Alors juste un conseil, ne parle pas trop vite avant d'avoir goûté à ce que je cuisine !

Bien sûr mon sourire ne quittais jamais mon visage, de ce côté-là rien n'avait changé, j'avais toujours su garder cette part de bonne humeur en moi .. Et de toute façon t'allais devoir me supporter avec le sourire presque tout le temps . J'adorais la douceur que tu dégageais de tes gestes, de ton regard, tout ça m'avait bien évidemment que trop manqué, et je comptais bien en profiter désormais ! Je ne pouvais faire autrement que de laisser s'échapper un soupir de plaisir en sentant tes mains se balader sur moi. Je savais que j'allais très vite déraper, donc on se faufila rapidement vers un coin plus à l'abri des regards indiscret, et en particulier celui de ton ami qui avait l'air de se rincer l'oeil sur mon corps, au moins ça prouvait que je savais être attirante, même si je n'avais d'yeux que pour toi seul. Et puis ce que pensais les autres hommes de moi, ne comptait guère à mes yeux, maintenant que tu m'étais revenu. Une fis dans la grotte, il faisait assez frais, mais pas tant que ça quand j'étais contre toi, je te caressais, ça me permettais aussi de ne pas rester stoïque. Et au moins je pouvais aussi profiter des tiennes… et c'était plus qu'agréable, il faut bien se l'avouer. Je te regardais en faisant une moue qui allait certainement te faire éclater de rire, mais je n'étais pas trop d'accord avec ce que tu me répondais, même si au fond de moi je sais aussi que tu aurais changé le cours des choses si tu aurais pu le faire!

- Oui ben c'est nul. Il va donc falloir que je me transforme en colonel à la main de fer pour te voir plus souvent?

JE savais de suite ce que tu allais répondre à ce que je venais de dire, heureusement je disais plus ça sous forme de boutade et ça s'entendait, que sérieusement. Je ne me voyais âs du tout dans l'armée et encore moins en tant que colonel. Je n'avais pas du tout cet esprit de responsabilité et d'autorité que chaque colonel pouvait avoir. Et en plus je ne vois pas du tout être une femme dans l'armée qui est quand même, il faut bien le dire, un monde de brute. Et je trouve bien dommage que vous ayez en prison quand vous ne faites pas votre temps dans l'armée, parce qu'il doit bien y en avoir des personnes qui croient que l'armée est faite pour eux, et lorsqu'ils sont sur les champs de bataille, craquent complètement ! Te retrouver sous toi, quelle sensation magnifique… JE n'avais jamais vécu avec autant d'émotion que de me retrouver sous un homme.. Tu me faisais effet au plus haut point… Et encore plus quand je sentis ta main se promener sur mon corps … Je ferma légèrement le yeux pour profiter de toutes les sensations que tu me procurait, jamais un homme auparavant n'avait su le faire, en même temps je ne leur avait jamais laissé l'occasion de le faire ! Je ne contrôlais plus mes gémissements qui s'accélérait au fur et à mesure de tes caresses, et mon corps n'arrêtait pas d'onduler sous le tien.. Signe que tes caresses faisaient leurs effets escomptées.. Et surtout celles qui se trouvaient entre mes jambes… Tu m'avais à ta merci désormais ! Je prolongea jusqu'à ce que je manque de souffle ton baiser… Je souris quand tu releva ton visage, en effet je voulais que ce soit un échange et non pas en sens unique, tu avais aussi droit à ton plaisir personnel autant que le mien… Même si dans les premiers temps ça allait certainement être difficile à trouver !

- Je te connais bien chéri, je sais que tu es capable de passer à côté du tien !

Mes bras passaient désormais dans ton dos pour le caresser avec envie. Car même si j'étais effrayée qu'on passe le cap, je savais au fond qu'être avec toi ça allait bien se passer, que tu ne me ferais jamais de mal… Et puis, si je montrais quelque chose, je te savais capable de tout arrêter pour me questionner et savoir ce qui se passe. Et moi je voulais passer le cap, je savais qu'avec toi je pouvais y arriver. tu ne me ferais jamais mal comme ce mec l'a fait ! Alors je décida de mettre mes craintes de côté et me concentra sur mon seul plaisir. Il était hors de question que ce que mon ex a essayé de me faire vivre gâche cet instant si précieux pour nous. Malgrè ses pensées, tes baisers sur mon corps contribua à me faire oublier quelques peu mes peurs. Je commença à trembler comme une feuille sous le plaisir que tu me procurais, et je ne savais pas comment je pouvais te faire autant plaisir que tu étais en train de me faire plaisir… Mon corps devenait de plus en plus envieux, j'avais envie de te sentir en moi, je savais que les premiers instants seraient douloureux, mais la suite serait tellement belle ! Je remonta une main dans ta nuque, lorsque ton visage remonta à ma poitrine, te forçant ainsi à rester très proche de moi… Et enfin, sous tes caresses et tes baisers avides, je commençais à m'oublier petit à petit, et à laisser de la place au plaisir pur que tu me procurais ! Mon corps se décontracta et je me laissa aller complètement sous toi… Lorsque tu m'offre ce sourire suite à ma demande, je ne pu m'empêcher de capturer tes lèvres pour un baiser amoureux. Ma langue s'amusant à jouer avec la tienne… Mes mains remonta pour se cramponner à tes cheveux, j'étais vraiment arriver à un point de non contrôle de mon propre corps qui ne demandait qu'à t'appartenir ! Je lâcha tes lèvres pour te laisser parler et émit un petit sourire en t'entendant dire que tu rêvais de cet instant… Moi aussi j'en rêvais et encore plus que tu allais certainement m'aider à guérir d'une sacré blessure intérieure sans même le savoir.

- Moi aussi BB, depuis tellement longtemps !

Je plongea mes yeux dans les tiens en attendant le moment crucial… Au moment que tu rentra enfin en moi, je ne pus réprimer un premier cri de douleur, et mes doigts se planta dans ta chair tandis que tout mon corps se contracta sous cette intrusion tellement désirée… Le premier contact était douloureux, je le savais, et le plus dur était pratiquement fais… Après les première minutes où la souffrance était reine, celle-ci commença à se dissiper et à laisser la place au plaisir que tu me procurais… Mes gémissements se faisaient au rythme de tes allées et venues… et mes jambes s'enroulèrent autour de tes hanches pour te garder tout contre moi, et t'empêcher de t'en aller Te sentant me regarder, je cacha ma tête dans ton cou pour verser quelques larmes, de joie et de soulagement, il est vrai que comme je l'avais pensé, les images de mon presque viol étaient ré-apparu aux premiers instant… Mais en sentant ta douceur, j'étais rassurée, et heureuse de savoir que c'était à toi qui avait eu ma virginité… Tu étais certainement en train de réaliser un de mes plus beaux rêves… Et je sais qu'en disant cette phrase tu ne comprendrais pas, mais je t'expliquerais plus tard… Pour l'instant je me contenta de resserer mon étreinte à la tienne et à mordiller ton cou...

- Aide moi à oublier, fais moi oublier…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Profitons du soleil !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Profitons du soleil !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Feuilleton] G. Leroux L'Epouse du Soleil
» ecu d'or au soleil
» KTP Girafes au coucher de soleil
» coucher de soleil
» Comment prendre des photos du soleil le matin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Musicalandothers  :: La ville :: *Lieux de détentes* :: La plage-
Sauter vers: